Archives

Maison Alcan

1188, rue Sherbrooke Ouest, Montréal

1220

Visites sur la fiche

Publiée le : 07 octobre 2015

Dernière modification le : 11 novembre 2020

Mise à jour

Le 23  février 2017, en présence du maire de la Ville de Montréal, M. Denis Coderre, du fondateur de Lune Rouge, M. Guy Laliberté, du directeur des politiques d’Héritage Montréal, Dinu Bumbaru, et du président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, M. Michel Leblanc, le ministre de la Culture et des Communications du Québec, M. Luc Fortin, a annoncé la signature de l’avis de classement du complexe de la Maison Alcan.

Héritage Montréal se réjouit du dénouement positif que connaît ce dossier. Rappelons qu’à l’été 2015, un projet de densification de cet ensemble architectural novateur avait été annoncé. La proposition alors présentée était en rupture avec la vision exemplaire d’un chef d’entreprise, feu M. David Culver, alors président d’Alcan, quant au patrimoine et à l’ensemble de cette section de la rue Sherbrooke. Afin de préserver l’intégrité de ce joyau patrimonial montréalais, Héritage Montréal avait formulé une demande de classement à Mme Hélène David, alors ministre de la Culture et des Communications du Québec, qui, le 5 novembre 2015, avait répondu positivement en émettant un avis d’intention de classement pour la Maison Alcan. La décision définitive sur le statut de cet ensemble devait être rendue dans un délai d’un an, suite à une série de consultations et de l’émission de l’avis du Conseil du patrimoine culturel du Québec.

Issue d’un processus de concertation exemplaire entre les promoteurs, le gouvernement, la Chambre de commerce et Héritage Montréal, nous espérons que cette récente démarche jette les bases pour l’avenir. Cette reconnaissance de la valeur nationale de la Maison Alcan démontre que les forces économiques sont capables de participer à la renaissance de Montréal et à la réconciliation entre patrimoine et développement.

Dix ans après la démolition de la maison Van Horne en 1973, la réalisation de la Maison Alcan témoigne d’un changement marqué de mentalité à Montréal. Le projet conçu par la firme Arcop, sous la direction de l’architecte Raymond Affleck, exprimait la volonté du président d’Alcan de l’époque, le montréalais David Culver, de conserver et restaurer le patrimoine de la rue Sherbrooke. La Maison Alcan consistait à intégrer un nouvel édifice (Davis) et d’autres constructions contemporaines, à un ensemble patrimonial exceptionnel formé de les résidences victoriennes du Mille carré – les maisons Klinkhoff, Holland, Béïque et Atholstan, et de l’hôtel Berkeley.

La Maison Alcan est un ensemble novateur, entre autres par l’aménagement d’espaces intérieurs publics sous forme d’un atrium mettant en valeur l’arrière des édifices donnant sur la rue Sherbrooke. Elle renforce l’esprit de promenabilité et de cohabitation heureuse entre le contemporain et l’existant. Ce souci d’intégration, contraste avec le façadisme qui se répandait alors, offre une exemple inspirant à Montréal et à l’échelle nationale. Pour assurer une échelle harmonieuse autour, l’édifice Davis a été volontairement limité à une hauteur plus basse.

Un projet de densification de la Maison Alcan a été subitement  annoncé à l’été 2015. À l’intérieur de ce périmètre se trouve le Winter Club/NCSM Donnacona, un bâtiment construit en 1914, et l’ancienne église Emmanuel Congregational, construite en 1906 et appartenant jusqu’à tout récemment à l’Armée du Salut. L’ancien Winter Club/NSCM Donnacona serait démoli sauf sa façade afin de permettre la construction d’une tour de 30 étages. L’atrium serait aussi modifié. Ce projet annoncé est en rupture avec la vision marquante de David Culver et l’architecte Raymond Affleck quant au patrimoine et à l’ensemble de cette section de la rue Sherbrooke particulièrement, intègre au plan architectural.

  • Municipalité ou arrondissement

    Ville-Marie

  • Enjeu(x)

    Protection du patrimoine

    Développement urbain

    Paysage urbain

  • Propriétaire(s)

    Privé: entreprise

  • Menace(s)

    Pression foncière et spéculation

    Usage inapproprié ou incompatible

    Démolition

  • Conception

    Arcop Associés (Raymond T. Affleck, architecte responsable)

  • Responsable(s)

    Divers

  • Catégorie(s)

    Commercial

    Religieux

    Sportif

  • Année de construction

    1982-83

  • Statuts de reconnaissance

    Immeuble patrimonial classé (2017); Situé dans le site patrimonial classé du Complexe-de-la-Maison-Alcan (2017); Situé dans l’aire de protection de La Maison-Alcan (2017); Situé dans l’aire de protection de l’Édifice du Mount Royal Club (1975); Situé dans un secteur de valeur patrimoniale exceptionnelle – Rue Sherbrooke Ouest (entre Atwater et Peel)

background image

Passez à l’action!

Les actions d’Héritage Montréal sont parfois directes et publiques, parfois plus discrètes, mais le patrimoine, c’est l’affaire de tous. Avec Memento, nous souhaitons mieux vous accompagner et catalyser vos ambitions, vos idées et vos actions. Que votre rôle soit celui d’explorateur, de révélateur, de protecteur, d’idéateur ou d’investisseur, cette plateforme nous aidera à maintenir ensemble une action cohérente pour protéger et mettre en valeur le patrimoine métropolitain.

Découvrir la boîte à outils

Rejoignez la discussion!

Quel regard portez-vous sur ce site montréalais? Quel héritage nous a-t-il laissé? Quel avenir peut-on lui créer? Par où commencer pour y arriver? Qui veut participer au projet?

Vous avez des questions? Vous souhaitez en faire davantage, mais il vous manque de l’information? Consultez notre boîte à outils pour en apprendre plus sur le patrimoine de la région métropolitaine de Montréal, les mécanismes de préservation en place et les actions possibles.