header site background image

InspirAction

InspirAction #13 : Théâtre Paradoxe

5959, boulevard Monk, Montréal

1364

Visites sur la fiche

Allier patrimoine et économie sociale

Publiée le : 17 janvier 2017

Dernière modification le : 21 novembre 2020

La conversion d’une église en un lieu de formation et de diffusion des arts de la scène par une entreprise d’économie sociale a permis de conserver cet espace intérieur et son accès public ainsi que le lien avec la communauté.

slider image

facade_paradoxe

slider image

Paradoxe_int

keyboard_arrow_left
keyboard_arrow_right
« D’avoir un lieu comme ici nous permet de faire des choses que nous ne pourrions faire ailleurs. » Gérald St-Georges

30

Chaque année, 30 jeunes en situation d’exclusion y suivent une formation sur les arts de la scène.

85

Pourcentage des jeunes placés sur le milieu du travail

1

Orgue de Casavant Frères

Histoire et enjeux du site

Véritable point de repère sur le boulevard Monk dans le quartier Ville-Émard, l’ancienne église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours est un bel exemple de conversion du patrimoine religieux à Montréal. Sa construction débute en 1914 d’après les plans de l’architecte Hippolyte Bergeron. Les travaux sont suspendus en 1920 pour ne reprendre qu’en 1939 sous la supervision de l’architecte Paul-Marie Lemieux. Les vitraux sont l’œuvre de John Patrick O’Shea et de Guido Nincheri qui a également réalisé le décor peint à l’intérieur. En 2009, l’église ferme ses portes en 2009 et est mise en vente l’année suivante.

Mise en contexte et intervention

Le Groupe Paradoxe, un organisme communautaire et d’économie sociale qui a une mission de réinsertion sociale par les arts de la scène, acquiert l’église en 2010. Ce lieu leur offre la possibilité d’installer les locaux dédiés à l’enseignement au sous-sol et de bénéficier d’une véritable salle de spectacle dans la nef. Les étudiants ont ainsi l’occasion de pratiquer leur futur métier dans des conditions réelles alors qu’un service de location de la salle permet au Groupe de générer des revenus.

Les travaux ont été réalisés avec soin par la firme Rayside Labossière et ont permis de conserver les vitraux, les portes et plusieurs éléments décoratifs d’origine. Afin d’accueillir le public, les bancs ont dû être retirés, mais le bois utilisé au moment de leur confection a été récupéré et utilisé pour la réalisation des bars.

Le presbytère a été également transformé en logement pour les jeunes en réinsertion en plus d’accueillir des espaces de bureaux.

Impact

L’ancienne église demeure accessible par le biais des activités organisées par le Groupe Paradoxe. Ainsi, en plus de participer à la revitalisation du boulevard Monk, cette initiative perpétue le rôle social et culturel de l’église comme un espace civique.

Leçons

Face aux nombreux défis techniques, le succès de la réhabilitation de l’église est le fruit d’une approche multidisciplinaire. Il a ainsi été possible de tirer le meilleur parti des qualités du bâtiment, de son bel espace intérieur, du presbytère et de son parterre afin de trouver des solutions cohérentes pour cet édifice d’une grande valeur patrimoniale. Pour réussir un projet d’une telle envergure, il est également essentiel d’avoir l’appui de la communauté.

  • Municipalité ou arrondissement

    Le Sud-Ouest

  • Enjeu(x)

    Protection du patrimoine

    Intérieurs

  • Propriétaire(s)

    Privé: OBNL

  • Conception

    Hippolyte Bergeron, architecte, début des travaux 1914 Paul-Marie Lemieux, architecte, reprend les travaux en 1939

  • Responsable(s)

    Groupe Paradoxe

  • Catégorie(s)

    Religieux

  • Année de construction

    1914

Actualités et couverture médiatique

Restez à l’affût des derniers développements de ce dossier

27 novembre 2022

InspirAction #13 : Théâtre Paradoxe

Faut-il sauver toutes les églises?

La Presse

Lire l’article complet
Voir toutes les actualités

Rejoignez la discussion!

Quel regard portez-vous sur ce site montréalais? Quel héritage nous a-t-il laissé? Quel avenir peut-on lui créer? Par où commencer pour y arriver? Qui veut participer au projet?

Vous avez des questions? Vous souhaitez en faire davantage, mais il vous manque de l’information? Consultez notre boîte à outils pour en apprendre plus sur le patrimoine de la région métropolitaine de Montréal, les mécanismes de préservation en place et les actions possibles.